Trions sans modération : trucs et astuces pour repas d’été responsables

Bons trieurs, les habitants de la communauté de communes de Lacq-Orthez (CCLO) ont permis de recycler 4207 tonnes de déchets l’année dernière. Écologiques, ces gestes ont généré plus d’un million d’euros de recette : autant d’économies pour la collectivité et ses usagers. Alors cet été, pas de vacances pour le tri des déchets !

En cette haute saison de pique-niques et barbecues, privilégiez la vaisselle lavable et les éco-gobelets, aux verres ou couverts en plastique jetables. Et n’oubliez pas de recycler tous vos emballages, en carton, plastique ou métal. Déposez-les en vrac, vides et non imbriqués entre eux, dans le bac jaune.+

Cet été, restons verts : recyclons le verre !

Recyclable à l’infini, le verre doit être déposé dans l’une des 235 colonnes dédiées, réparties sur le territoire de la CCLO. Pensez à ôter les bouchons et couvercles de vos bouteilles et bocaux avant de les jeter. Attention, vaisselle, miroirs, vitres et ampoules ne sont pas acceptés dans ces colonnes. Il faut les apporter en déchetterie.

En 2018, 1714 tonnes de contenants en verre ont ainsi été récoltés à Lacq-Orthez. Soit 32 kg par habitant, recyclés à Vayres en Gironde. Équivalente aux performances nationales, ce chiffre a encore de belles marges de progression, grâce aux gestes des habitants. Alors un seul mot d’ordre : respectons les consignes du tri sans modération, par tous les temps.

Une question ? Consultez la rubrique déchets sur www.cc-lacqorthez.fr

Cliquez sur l’image ci-dessous pour y accéder…

Du nouveau sur le site de la CCLO !

En vous rendant sur le site internet de la CCLO, vous avez du remarquer quelques changements… En effet, le site est plus moderne, intuitif et optimisé en matière de navigation et de technologie. Il propose également un nouvel outil : un agenda participatif du territoire.

Une navigation optimisée

L’accès aux services à la population est facilité “en un clic” depuis la page d’accueil dans “A votre service”. Toutes les informations sont aussi réparties dans 3 grandes rubriques “Vivre et habiter”, “Découvrir et sortir”, “travailler et entreprendre”. Pour les professionnels, une rubrique leur est dédiée en fonction de leurs centres d’intérêt.

Toutes les informations institutionnelles, dont celles relatives aux communes et à vos élus, sont accessibles dans “Ma communauté de communes”.

Un agenda participatif

Parmi les autres nouveautés, les internautes ont accès à l’ensemble des annonces issues de l’agenda partagé avec l’office de tourisme Coeur de Béarn et avec les associations et organismes publics désireux de communiquer sur leurs évènements.

Et aussi…

Pour vous tenir informés des nouveautés, inscrivez-vous aux newsletters thématiques et rejoignez la CCLO sur facebook et Youtube ! Pour les entrepreneurs et porteurs de projet, rendez-vous sur la page facebook “développement économique” (@CCLacqOrthezDeveloppementEco).

Cliquez sur l’image ci-dessous pour y accéder…

Historique détaillé de la Communauté par ordre chronologique (le plus récent en premier) depuis que Cardesse en fait partie.

Par ailleurs, vous trouverez les dates-clés de la CCLO depuis son origine ici : http://www.cc-lacqorthez.fr/ma-communaute-de-communes/la-cclo/historique-et-chiffres-cles.html

01-01-2014 : Fusion de la CCL et de la CCCO dans la CC Lacq-Orthez

Depuis le 1er janvier 2014, la Communauté de Communes de Lacq (CCL), la Communauté du Communes du canton d’Orthez (CCCO) et la commune isolée de Bellocq ont fusionné pour donner naissance à une nouvelle communauté portant le nom de Communauté de Communes de Lacq Orthez (CCLO). Cette nouvelle intercommunalité, d’une superficie d’environ 750 km² située au cœur du département des Pyrénées-Atlantiques, compte 61 communes et près de 55 000 habitants.

La création de cette intercommunalité répond à plusieurs objectifs :

  • Mutualiser les moyens : pour augmenter la résistance de l’ensemble constitué ; ceci dans un contexte d’augmentation de la taille des intercommunalités et de renforcement du poids des agglomérations,
  • Construire un territoire attractif au centre du département, économiquement fort et bien desservi, empreint d’une réalité historique et culturelle forte et tourné vers l’avenir,
  • Créer de nouvelles solidarités,
  • Offrir plus de services publics de qualité.

Du fait de sa démographie, qui en fera la 4ème collectivité du département, elle deviendra éligible à des dispositifs de financement du Département, de la Région et de l’État, dispositifs auxquels les 3 entités ne peuvent prétendre séparément aujourd’hui.

Les compétences de la nouvelle intercommunalité

A partir du 1er janvier 2014, la communauté de communes Lacq-Orthez (CCLO) disposera d’un budget global d’environ 100 millions d’euros, et pourra exercer, dès cette date, les mêmes compétences que celles détenues aujourd’hui par nos 3 collectivités.

Les domaines de compétences :
  • Actions de développement économique intéressant l’ensemble de la communauté
  • Création ou aménagement et entretien de voirie d’intérêt communautaire
  • Politique du logement et du cadre de vie
  • Protection et mise en valeur de l’environnement et soutien aux actions de maîtrise de la demande d’énergie
  • Instruction des autorisations du droit des sols (urbanisme)
  • Aide aux devoirs et enseignement
  • Tourisme
  • Ecoles de musique et crèches
  • Construction, entretien et fonctionnement d’équipements culturels
  • Aménagement numérique et transport à la demande

Pour de plus amples détails sur ces compétences, voir le site de la CCL : http://www.cc-lacqorthez.fr

L’arrêté de création de fusion des 2 Communautés et de la commune isolée de Bellocq

Par arrêté du 30 mai 2013, Monsieur le Préfet des Pyrénées-Atlantiques a pris un arrêté « portant création de la communauté de communes de Lacq-Orthez » au 1er janvier 2014.

Cette Communauté de communes regroupe les communes de : Abidos, Abos, Argagnon, Arnos, Arthez de Béarn, Artix, Baigts-de-Béarn, Balansun, Bellocq, Bésingrand, Biron, Bonnut, Boumourt, Cardesse, Casteide Candau, Casteide-Cami, Castétis, Castetner, Castillon d’Arthez, Cescau, Cuqueron, Doazon, Hagetaubin, Laà-Mondrans, Labastide-Cézéracq, Labastide-Monréjeau, Labeyrie, Lacadée, Lacommande, Lacq-Audejos, Lagor, Lahourcade, Lanneplaà, Loubieng, Lucq-de-Bearn, Maslacq, Mesplède, Monein, Mont-Arance-Gouze-Lendresse, Mourenx, Noguères, Orthez-Sainte-Suzanne, Os-Marsillon, Ozenx-Montestrucq, Parbayse, Pardies, Puyoô, Ramous, Saint-Boès, Saint-Girons-en-Béarn, Saint-Médard, Salles-Mongiscard, Sallespisse, Sarpourenx, Sault-de-Navailles, Sauvelade, Serres-Sainte-Marie, Tarsacq, Urdès, Viellenave-d’Arthez, Vielleségure.

Un nouveau conseil de 110 conseillers a été élu pour que la collectivité soit immédiatement opérationnelle et qu’elle puisse voter son budget

Le conseil municipal a désigné Bernadette PUYO, déléguée titulaire et Gilbert LAVIE, délégué suppléant de la commune de Cardesse au conseil de communauté de la communauté fusionnée (CCLO) au 1er janvier 2014.

Depuis les élections municipales de mars 2014, c’est Mathis Ducamin qui est délégué  titulaire et Gilbert LAVIE, délégué suppléant.

01-01-2011 – La nouvelle communauté élargie

Depuis le 1er janvier 2011, les 4 communautés de communes de Lacq, Arthez de Béarn et Monein ont fusionné pour donner naissance à une nouvelle communauté portant le nom de Communauté de Communes de Lacq, qui regroupe 47 communes et 35 083 habitants.

La création de cette intercommunalité répond à plusieurs objectifs :

  • Une communauté de destin à l’échelle d’un territoire
    • Diversifier l’économie du territoire
    • Instaurer une solidarité territoriale entre les communes
    • Harmoniser les services publics
  • Un poids plus affirmé à l’échelle du département
    • La plus grande intercommunalité du département
    • Un poids économique renforcé
L’arrêté de création de fusion des 4 Communautés

Par un arrêté du 8 juillet 2010, le Préfet des Pyrénées-Atlantiques a fixé le périmètre de la Communauté de communes, issue de la fusion des Communautés de communes suivantes :

  • Arthez-de-Béarn,
  • Lacq,
  • Lagor,
  • Monein.

Cette Communauté de communes qui prendra la dénomination de « Communauté de Communes de Lacq » entre les communes de : Abidos, Abos, Argagnon, Arnos, Arthez-de-Béarn, Artix, Besingrand, Biron, Boumourt, Cardesse, Casteide-Cami, Casteide-Candau, Castetner, Castillon-d’Arthez, Cescau, Cuqueron, Doazon, Hagetaubin, Laà-Mondrans, Labastide-Cézéracq, Labastide-Monréjeau, Labeyrie, Lacadée, Lacommande, Lacq-Audejos, Lagor, Lahourcade, Loubieng, Lucq-de-Béarn, Maslacq, Mesplède, Monein, Mont-Arance-Gouze-Lendresse, Mourenx, Noguères, Os-Marsillon, Ozenx-Montestrucq, Parbayse, Pardies, Saint-Médard, Sarpourenx, Sauvelade, Serres-Sainte-Marie, Tarsacq, Urdès, Viellenave d’Arthez, Vielleségure.

La Communauté est instituée pour une durée illimitée et son siège est fixé à l’adresse suivante : Communauté de communes de Lacq, Rond-point des Chênes, BP 73, 64 150 MOURENX.

Le conseil communautaire sera composé de délégués titulaires et suppléants élus par les conseils municipaux :

  • 1 délégué pour les communes de moins de 700 habitants,
  • 2 délégués pour les communes comprenant entre 701 et 1200 habitants,
  • 3 délégués pour les communes comprenant entre 1201 et 2500 habitants,
  • 7 délégués pour les communes comprenant entre 2501 et 4000 habitants,
  • 8 délégués pour les communes comprenant entre 4001 et 6000 habitants,
  • 13 délégués pour les communes comprenant entre 6001 et 8000 habitants,
  • 15 délégués pour les communes dont le nombre d’habitants est supérieur à 8000,
  • 1 délégué supplémentaire pour les communes associées.
Délégués pour Cardesse:

Mme Bernadette PUYO (10 voix) et M. Gilbert LAVIE (10 voix) ayant obtenu la majorité absolue sont désignés respectivement délégué titulaire et délégué suppléant de la commune de CARDESSE à la communauté de communes de Lacq.

Les compétences de la nouvelle intercommunalité

Conformément aux dispositions de l’article L. 5214-16 du Code Général des Collectivités Territoriales (CGCT), la Communauté sera compétente en matière :

  • d’aménagement de l’espace communautaire,
  • d’actions de développement économique intéressant l’ensemble de la Communauté,
  • de protection et mise en valeur de l’environnement et soutien aux actions de maîtrise de la demande d’énergie,
  • de politique du logement et du cadre de vie,
  • de voirie d’intérêt communautaire,
  • de construction, entretien et fonctionnement d’équipements culturels et sportifs,
  • d’actions sociales d’intérêt communautaire.

L’ensemble des compétences de la Communauté et leur contenu est détaillé dans les projets de statuts

L’ensemble des biens, droits et obligations des Communautés fusionnées sont transférés à la nouvelle Communauté qui se substitue de plein droit à la Communauté pour l’exercice des compétences transférées, dans toutes ses délibérations et tous ses actes, en application des dispositions de l’article L. 5211-41-3, III. du CGCT.
S’agissant des agents, l’ensemble des personnels relèvera de la nouvelle Communauté dans les conditions de statuts et d’emploi qui sont les leurs. Les comités techniques paritaires compétents ont été saisis pour avis et le régime du transfert suivra les modalités suivantes : transfert à la future communauté des personnels des actuelles communautés ainsi que de ceux du SMPL.

Compléments d’information sur la fusion

Vous pouvez aussi consulter de dossier de presse Fusion au format PDF :

Lire     Télécharger

Compétences non reprises et création d’un Syndicat Intercommunal

Par arrêté préfectoral en date du 9 novembre 2010, il est créé entre les communes d’Abos, Cardesse, Cuqueron, Lacommande, Lahourcade, Lucq de Béarn, Monein, Parbayse et Tarsacq, un syndicat qui prend la dénomination de « Syndicat Intercommunal de Monein ».

Certaines compétences de l’ancienne CCM ne sont pas reprises par la communauté élargie et sont donc restituées aux communes.
Ces compétences seront gérées par le Syndicat Intercommunal de Monein.

Ce syndicat sera compétent en matière de :

  • Matériel : acquisition et gestion d’équipements intercommunaux,
  • Culture : participation à des actions d’animation culturelle à dimension intercommunale,
  • Partie de la compétence lutte contre l’incendie à savoir création et gestion d’ouvrages destinés à la lutte contre l’incendie,
  • Aide technique aux communes membres,
  • Entretien des espaces verts des Communes membres,
  • Action sociale : la participation aux actions sociales intéressant l’ensemble des Communes membres.

Délégués pour Cardesse :
Madame Bernadette PUYO (10 voix) et Monsieur Gilbert LAVIE (10 voix) ayant obtenu la majorité absolue sont désignés délégués titulaires de la Commune de CARDESSE au Comité du Syndicat Intercommunal de Monein.